Cathares, la contre enquête

Livre

9,90

Editions Albin Michel –

Huit cents ans après la croisade contre les albigeois, sommes nous enfin prêts à nous libérer des mythes, et des préjugés concernant le phénomène cathare?

Malgré les travaux novateurs de toute une génération d’historiens depuis une trentaine d’années, il semble bien que les “bons hommes” et les “bonnes femmes” soient encore l’objet des spéculations les plus fantaisistes. C’est pourquoi il convenait de mener une “contre-enquête” sur cet événement qui a constitué un tournant majeur dans l’histoire de la France, de l’Eglise et de l’Europe.
Jean-Philippe de Tonnac, écrivain et journaliste, s’est rendu sur les principaux lieux de cette épopée pour y interroger Anne Brenon, l’une des meilleures spécialistes du catharisme. Ensemble, ils tentent de faire la part du vrai et du mythe concernant les  hérétiques” cathares, leur vie quotidienne, leurs structures ecclésiales originales, leurs croyances, leur liturgie, leurs textes fondateurs…
De ces conversations captivantes émerge une réalité historique plus riche que la légende: celle d’un mouvement spirituel foncièrement chrétien et non violent.

Le concept du livre s’articule autour d’un dialogue entre Anne Brenon et Jean Philippe de Tonnac, ce dernier jouant à la perfection son rôle de Candide en problématique cathare ; il pose, de manière qui semble désordonnée, des questions fort pertinentes, s’amusant à sauter du récit historique au phénomène religieux ! Anne Brenon répond, comme à brûle-pourpoint, avec bien sûr sa grande érudition mais aussi une compréhension du «phénomène» cathare que je ne lui connaissais pas. Le ton direct, le ton de la conversation a l’avantage de mettre en relief la spontanéité des réponses.
Par ailleurs, les dialogues échangés se déroulent sur les lieux mêmes où ont vécu les personnages, les acteurs médiévaux, ce qui rend les récits encore plus poignants.
Un dernier point rend ce livre fort agréable à lire, c’est que l’action se déroule sans chronologie, comme un film tourné selon l’inspiration de la réalisatrice.
D’ailleurs le livre est divisé en chapitres qui sont autant de hauts lieux historiques.

1 en stock

Ajouter à ma liste de souhaits

Informations complémentaires

Poids 0,365 kg
Dimensions 3 cm
ISBN

Date de parution

Nombre de pages

Auteur

BRENON Anne

Annie Brenon, dite Anne Brenon, née le 14 novembre 1945 à Mâcon, est une historienne, écrivaine et conservateur du patrimoine française. Elle est spécialiste du catharisme et vit en Ariège. Élève de l'École nationale des chartes, elle y obtient en 1970 le diplôme d'archiviste paléographe grâce à une thèse intitulée «Les livres des Vaudois». Également diplômée en sciences religieuses de l’École pratique des hautes études, elle est la fondatrice de la revue Heresis, consacrée à l’étude du catharisme mais aussi à l’ensemble des hérésies médiévales. De 1982 à 1998, elle a dirigé le Centre national d'études cathares René-Nelli à Carcassonne. Elle a été chargée de cours en histoire médiévale à l'université de Montpellier. Elle est membre de la Société des historiens médiévistes. Auteur de nombreux ouvrages sur le catharisme, elle s’attache à en montrer la véritable nature, au-delà des clichés, des à-peu-près et des erreurs qui circulent dans le grand public. Elle a écrit des romans qui veulent donner une vision plus exacte des mentalités et des événements. Elle est officier des Palmes académiques. Wikipedia
Brenon Anne

DE TONNAC Jean-Philippe

UGS 9782226186720 Catégorie Éditeur
Nombre de pages : 424
Date de parution : 2011
ISBN : 9782226186720
Poids : 0.365 kg
Hauteur : 3 cm

Ouvrages apparentés

Recevez cette superbe lampe de lecture à LED

Dès 100€

de commande

6 niveaux de luminosité
Rechargeable par port USB
Avec clips
Valeur 12 euros