Rechercher

Editions du Septénaire
eLibrairie Spiritualité Gnose Hermétisme

Editions du Septénaire
eLibrairie Spiritualité Gnose Hermétisme

La Petite Sirène et autres contes

de

7,50

Editions Gallimard

Perdre sa nageoire ou ses plumes, c’est danser avec la mort. Mais se dérober à cette perte c’est l’embrasser. La vie est tissée d’oubli: pour retenir une image prête à s’effacer, la petite marchande d’allumettes paiera un prix fatal.

Les contes d’Andersen restituent la part tragique qui échoit à l’enfance, celle que les adultes ont appris à occulter: en se métamorphosant pour grandir, les enfants font l’expérience d’une perte irrémédiable. Épreuve que traversent la petite sirène, en cherchant à devenir humaine, et le vilain petit canard en découvrant sa parure de cygne.

Plongeant dans le folklore nordique, Andersen se met à l’écoute d’une sagesse populaire immémoriale et donne à entendre la sagacité de l’enfance.

Plus que 1 en stock

Ajouter à ma liste de souhaits

Description

Ce volume contient notamment:

La Princesse au petit pois

La Petite Sirène

Le Vilain Petit Canard

La Petite Fille aux allumettes

Informations complémentaires

Poids 0,280 kg
Dimensions 18 × 11 × 2,8 cm
ISBN

978-2072957819

Nombre de pages

480

Date de parution

2021

Auteur

ANDERSEN Hans-Christian

Né à Odense le 02/04/1805 et mort à Copenhague le 04/08/1875, Hans Christian Andersen est un auteur et poète danois. D'origine très modeste, il grandit au Danemark à l'orée du 19e siècle. Rien ne permettait de savoir que ce fils d'un cordonnier et d'une lavandière deviendrait l'un des auteurs de contes les plus célèbres du monde et, serait, à ce titre, reçu à la cour des seigneurs les plus puissants de l'époque et serait invité à l'Exposition universelle de Paris. À l'issue d'un apprentissage comme tailleur, il découvre son amour des belles lettres grâce à une représentation donnée dans sa ville par le Théâtre royal de Copenhague. Cette vocation le conduit à la capitale, où ses débuts sont très difficiles. À vingt-six ans, il initie un voyage de près de dix ans à travers l'Europe et la Turquie. Au cours de ce périple, Andersen rencontre de grands écrivains, parmi lesquels Victor Hugo et Charles Dickens, et écrit continuellement poèmes, romans et contes. En 1835 paraît son premier roman "L'Improvisateur", qui obtient un véritable succès. La même année, un premier recueil de "Contes" fut publiés. Ces contes lui assurèrent une grande popularité. Ils n'étaient pas destinés à la jeunesse, mais furent perçus comme tels par la suite. Andersen devint célèbre dans toute l'Europe, bien qu'il ne jouisse pas d'une égale renommée dans son propre pays. En 1847 il se rend en Angleterre, y connaissant le triomphe. Charles Dickens lui-même l'accompagne pour son départ. Peu de temps après, Dickens publie "David Copperfield", dans lequel on voit dans son personnage Uriah Heep le portrait d'Andersen. La première publication complète de ses œuvres à Leipzig en 1848 comprend trente-cinq volumes, à laquelle se sont rajoutés les 34 volumes de celle de 1868. Andersen est enterré dans le cimetière Assistens à Copenhague. Source
UGS 9782072957819 Catégories , Éditeur

Informations complémentaires

Poids 0,280 kg
Dimensions 18 × 11 × 2,8 cm
ISBN

978-2072957819

Nombre de pages

480

Date de parution

2021

Ouvrages similaires