Rechercher

Editions du Septénaire
eLibrairie Spiritualité Gnose Hermétisme

Editions du Septénaire
eLibrairie Spiritualité Gnose Hermétisme

La Cité du Soleil

de

16.30

Librairie Droz Genève

Dialogue entre un marin génois et L’Hospitalier – un chevalier de l’Ordre de Malte -, à propos d’une cité mystérieuse qu’il aurait découverte. Une cité idéale, dirigée par un métaphysicien selon les lois des astres, avec le Soleil comme prêtre suprême.

Dans cette Cité où règne l’égalité, il n’y a pas d’absence de pouvoir, bien au contraire – c’est une cité hautement structurée, fondée sur le savoir de chacun. L’égalité des chances est au départ pour tout le monde, l’inégalité naturelle arrivant uniquement à la fin. Lieu défensif, de protection contre l’extérieur plus qu’un lieu d’accomplissement du monde commun, aussi bien à l’intérieur de la société qu’à l’extérieur de celle-ci, la Cité du Soleil veut opérer une sorte de syncrétisme de toutes les religions du monde et d’un sens du religieux à la fois transcendant et immanent à la Cité, de fonder les deux en une théocratie absolue.

À cette nostalgie de l’Orient comme désir de l’ordre, de l’enfermement identitaire et protecteur, rempart contre l’Histoire chez Campanella, répond l’autre versant, la tentation majeure de l’Occident: corriger et refonder la Création divine à travers la libération des énergies de la Nature, à la fois conquête et saisie de l’essence de la réalité en son entier.

Tommaso Campanella (1568 – 1639) moine dominicain et philosophe italien, s’intéressa principalement à la politique de son temps (la monarchie espagnole qui régnait alors sur la Calabre intégrée au Royaume des Deux-Siciles), et développa des thèses de philosophie politique tendant à l’utopie.

En stock

Ajouter à ma liste de souhaits

Informations complémentaires

Poids 0.182 kg
Dimensions 22 × 15 × 1.2 cm
ISBN

978-2600000055

ISBN-10

2600000054

Date de parution

2000

Nombre de pages

65

Auteur

CAMPANELLA Tommaso

Né à Stilo (Calabre) le 05/09/1568 et mort à Paris le 22/05/1639, Tommaso Campanella s'appelle à la naissance Jean-Dominique Campanella. Il entre à 14 ans dans l'ordre des Dominicains et prend alors le prénom de Tommaso. Il séjourne à Naples en 1590 et publie une Philosophia Sensibus Demonstrata. Cette œuvre est marquée par les théories naturalistes, ce qui le fait être accusé d'hérésie et d'être condamné à être emprisonné. Il est ensuite libéré sous la condition de regagner la Calabre, mais il parcourt pendant une dizaine d'années l'Italie, se faisant fréquemment condamner pour ses idées. Il a notamment fait connaissance de Galilée à Padoue. Il le défendra plus tard. En 1598, il rejoint enfin son couvent de Calabre, mais semble avoir comploté pour instaurer une sorte de république théocratique. À nouveau arrêté, il est transféré à Naples où il est torturé et condamné à l'emprisonnement pour hérésie, en 1602. Il restera vingt-sept ans en prison, écrivant là ses nombreuses œuvres et correspondant avec de nombreux savants. En 1623 est publiée La Cité du Soleil, une utopie de république fondée sur la raison et l'amour de Dieu. Campanella est libéré en 1626. Il est cependant très rapidement emprisonné de nouveau, à Rome, jusqu'en 1629. Alors qu'il est en liberté surveillée, il se réfugie en France en 1634, où il termine sa vie. Source
UGS 9782600000055 Catégories , Éditeur

Informations complémentaires

Poids 0.182 kg
Dimensions 22 × 15 × 1.2 cm
ISBN

978-2600000055

ISBN-10

2600000054

Date de parution

2000

Nombre de pages

65

Ouvrages similaires